Comment garantir un prêt Immobilier ?

Garantie hypotheque et caution pret immobilier

Quelles sont les solutions pour garantir votre prêt immobilier ?

Il est souvent difficile d’obtenir un prêt immobilier au prêt des banques quand les revenus de l’emprunteur ne sont pas assez convaincants. Heureusement, il existe un grand nombre de solutions pour garantir aux banques le remboursement de votre prêt.

Qu’est-ce qu’une garantie immobilière ?

Une garantie de prêt immobilier est un système légal qui permet de lier un prêteur et un emprunteur. Elle permet de garantir au prêteur le remboursement complet ou partiel de la somme prêtée en cas de defaut ou d’impossibilité de payement de la part de l’emprunteur. En France, les banques demandent régulièrement des garanties pour un prêt. Société de cautionnement, IPDD … cet article décrypte toutes les solutions possibles pour garantir un prêt immobilier. Dans le cas d’un rachat de crédit, il conviendra de remettre en place une nouvelle garantie. Ce type de garantie sera également applicable lors de la mise en place d’un prêt à taux zéro.

Par contre, les résiliations / substitutions d’assurance emprunteur du type loi Bourquin ou loi Hamon seront sans effet sur ce point.

L’hypothèque : Une solution courante

C’est la solution la plus courante. Elle consiste à utiliser son bien immobilier (maison, appartement…) comme garantie de remboursement. Si l’emprunteur ne peut plus rembourser ou si les conditions du prêt ne sont pas respectées, la dette sera payée avec le bien immobilier. La banque a le droit de le faire saisir. Une fois que la dette est intégralement remboursée, le contrat d’hypothèque est détruit et l’emprunteur ne peut plus se voir saisir sa maison.

Inscription de Privilège de Prêteurs de Deniers ou IPPD

Le fonctionnement de l’IPPD se rapproche grandement du système de l’hypothèque. Elle permet à l’emprunteur prendre directement de l’argent sur la vente du bien immobilier. Elle est prioritaire sur tous les autres créanciers et les autres garanties prises sur le bien immobilier. Le PPD s’arrête automatique deux ans après le remboursement total de la dette. Elle est moins chère puisqu’elle n’est pas touchée par la taxe de publicité foncière. Elle doit être vérifiée par un notaire.

Société de cautionnement : Simple et abordable

Pour diminuer les frais de garantie des particuliers, les banques ont mis en place des sociétés de cautionnement (comme la caution SACCEF par exemple). Si vous avez un dossier adéquat (endettement, montant de l’apport…) vous pouvez bénéficier de la caution d’un organisme spécialisé. Le concept est simple. L’organisme se porte garant pour le remboursement de votre dette auprès du prêteur. En cas de non-remboursement de votre part, l’organisme rembourse à votre place le prêt. C’est pourquoi les conditions d’acceptions sont assez élevées. En contrepartie de cette caution, l’organisme demande un versement de 2 à 3 % du montant total du prêt à assurer. Selon les termes du contrat et si la dette n’est pas payée, il peut se retourner vers l’emprunteur pour lui demander le remboursement. Ces organismes sont souvent des partenaires des banques et des sociétés de prêt. C’est une solution simple et rapide à mettre en place. Comme il n’y a pas de frais de levée de garantie, c’est aussi la solution la moins coûteuse. Il existe quatre types différents d’organisme de cautionnement. A noter les sociétés de cautionnement ne seront pas présentes pour garantir un prêt professionnel.

Caution Mutuelle Fonctionnaire

C’est une garantie qui est sans frais et qui est uniquement réservée aux fonctionnaires. Selon les emplois, la mutuelle de la fonction publique peut se porter caution. La condition est que le prêt doit être pris dans un organisme financier partenaire. Le problème, il est très difficile d’en bénéficier. Les critères d’acceptation des dossiers sont très stricts.

Caution Crédit logement

Simple à mettre en œuvre, la garantie de caution Crédit Logement est très abordable. La commission de caution ne s’élève qu’à 0,5 %. Elle permet de transférer la garantie sur un autre bien en cas de vente ou de déménagement. Cet organisme a avec lui de nombreuses banques partenaires. Autre point positif, vous êtes remboursé de 75 % du Fond Mutuel de garantie à la fin de remboursement de la dette.

Caution CAMCA

La caution de la Caisse d’Assurance Mutuelles du Crédit Agricole ou CAMCA est une garantie mise en place par le Crédit Agricole. Les coûts sont peu élevés puisqu’elle n’impose pas de frais lié à la mainlevée. La caution s’élève le plus souvent entre 1,20 % et 1,80 %. Contrairement au crédit logement, l’emprunteur n’est pas remboursé des frais pour la mise en place de la caution (Fond Mutuel de garantie).

Caution SACCEF

La caution SACCEF a été mise en place par la Compagnie Européenne de Garanties et Cautions. Si vous ne pouvez pas rembourser les sommes avancées par l’organisme, votre bien immobilier sera saisi et vendu. Il n’y a aucun frais de main levée et les frais déboursés dans le cadre de la garantie ne sont pas remboursables. Point positif, vous n’avez pas à vous occuper des démarches administratives. Le prêteur se charge de toutes les formalités à votre place. Toutes vos demandes de caution seront consultées dans un délai de 48h et traitées dans le mois.

Que faut il retenir sur la façon de garantir un crédit immobilier ?

Pour résumer, il existe différentes possibilités de garantie. Son choix dépendra des partenariats mis en place par votre banque et par votre situation personnelle. Les sociétés de cautionnement ayant leur propres règles d’octroi de la garantie. N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Faites appel à Vallois pour le financement de vos opérations immobilières

Comment garantir un prêt Immobilier ? modif: 2018-06-02T05:23:55+00:00 par CabinetVallois
error: Alert: Content is protected !!
Share This