Service Commercial Tel 01 45 26 29 29
Courtier en Assurance Professionnelle et Entreprise depuis 1959
Du lundi au vendredi de 9h à 18h00 | email : contact@cabinetvallois.fr
Assureur de Risque  des Entreprises

Assureur de Risque des Entreprises

L’assurance pour les entreprises

Particuliers ou professionnels, personne n’est à l’abri des aléas liés à votre activité. C’est pour cette raison qu’il est important de souscrire à une assurance. Dans le cas des entreprises, les risques sont multiples. De ce fait, les dirigeants doivent prendre plusieurs assurances. De la couverture des risques de dommages subis ou causés à des tiers, aux risques informatiques en passant par les garanties pour couvrir des pertes d’exploitation, même les contrats d’assurance facultatifs peuvent devenir rapidement indispensables pour les entreprises souhaitant garantir la pérennité de leurs activités, mais également la sureté de leurs employés et la sécurité de leurs biens. Aujourd’hui, les contrats d’assurance sont en abondance. Il en existe différentes sortes, aux cas généraux à ceux plus spécifiques. Focus sur les contrats indispensables aux entreprises.

L’assurance des biens ou Multirisque Professionnelle

Vol, incendie ou encore inondation sont des risques qui peuvent menacer les locaux, le matériel ou les stocks des entreprises. De ce fait, il est impératif qu’ils souscrivent à l’assurance couverture des risques potentiels extérieurs, même si celle-ci n’est pas obligatoire (que cela soit pour l’assurance d’un bureau professionnel ou de tout autre local). Dans la mesure où une entreprise n’est pas propriétaire du local qu’elle occupe, elle doit prendre une assurance couvrant les dommages liés aux biens immobiliers et de responsabilité d’occupation. Dans le cas où un sinistre survient, le chef d’entreprise doit en référer à sa compagnie d’assurances dans le délai légal indiqué dans le contrat ou immédiatement lorsqu’il s’agit de risques importants, tels qu’une catastrophe naturelle, un cambriolage ou un incendie. Ce qu’il faut savoir lors de la déclaration du sinistre, c’est que le montant d’indemnisation dépend de la valeur des biens garantis. Si le périmètre des biens à assurer a évolué au cours des années alors que l’entreprise a oublié d’informer son assureur, il sera en situation de perte. Et pour le cas d’une société à activité cyclique, dont les stocks de produits peuvent varier considérablement au cours d’une année, elle doit mentionner cette spécificité dans leur contrat d’assurance pour être mieux couverte en cas de dommages. Les assureurs calculeront la valeur des stocks à indemniser en cas de sinistre suivant le montant annuel le plus important et régulariser à chaque clôture des comptes.

L’assurance des véhicules de votre entreprise

Si les véhicules font partie des biens de la société, ceux-ci n’entrent pas en compte dans le cas d’une assurance des biens. En effet, les véhicules ont leur propre contrat d’assurance, qui comporte alors deux volets. D’une part, l’assurance dommages liée aux véhicules et des extensions possibles pour les marchandises transportées et d’une autre part la responsabilité civile. Obligatoire pour toute entreprise, cette dernière couvre alors les dommages causés par les véhicules utilisés dans l’exercice de l’activité de la société (comme pour l’assurance d’un poids lourd par exemple). L’erreur que fait la majorité des entreprises est d’assurer leur flotte automobile hormis les véhicules ne circulant pas sur la voie publique. Dans le cas où ces engins causent d’éventuels accidents ou subissent les balafres d’un incendie ou autre, l’entreprise devra débourser de sa poche pour régler les problèmes. La prime d’assurance diffère par rapport aux nombres de véhicules couverts, qui sont classifiés dans une liste bien définie sauf dans le cas de grandes entreprises.

L’assurance des risques informatiques

Aujourd’hui, la part des entreprises maniant une grande quantité de données informatiques est en perpétuelle augmentation, qu’il s’agisse de cabinets de conseils, de SSII, d’entreprises de vente en ligne ou d’agences de voyages. De ce fait, il est impératif pour ces sociétés de se prémunir d’éventuels risques pouvant toucher à leurs ordinateurs et à leurs bases de données. En souscrivant à une assurance des risques informatiques, elles se protègent alors des dégâts pouvant être causés à leurs ordinateurs et à leurs données. Cela comprend également les frais de reconstitution de ces dernières en cas de pertes. La valeur de l’indemnisation varie en fonction de la valeur du matériel déclaré ainsi que des frais occasionnés par son rachat ou la reconstitution des données estimées par un expert : reconstitution de logiciels, ressaisies, suppression des virus, etc.

La responsabilité civile professionnelle

Bien que la responsabilité civile professionnelle soit une assurance facultative, il fait savoir qu’elle est en fait indispensable à toute entreprise. En effet, celle-ci prend en charge tous les risques de dommages corporels, immatériels et matériels occasionnés à des tiers par le personne de l’entreprise, les dirigeants, les locaux en eux-mêmes ou les machines lors de l’exercice de l’activité de la société ou après une livraison de produits défaillants, dans le cas d’une entreprise versée dans ce domaine. Toutefois, les dommages créés par des produits ne répondant pas aux normes ou aux impératifs de sécurité en vigueur sont exclus du contrat d’assurance. Au niveau de la prime d’assurance, le montant variera alors en fonction du secteur et de la nature de l’activité de l’entreprise et de son chiffre d’affaires selon les risques encourus. Dans le cas où un sinistre survient, la société doit rapidement fournir à sa compagnie d’assurance la réclamation reçue d’un client ou d’un fournisseur ajouté d’une preuve du préjudice subi. Ce sera à l’assureur de négocier avec le plaignant pour trouver une entente s’il s’agit de dommages légers. Par contre, lorsque les sinistres sont lourds, les experts de la compagnie d’assurance évalueront le montant des dommages.

La responsabilité civile obligatoire pour certaines entreprises

Dans le cas des entreprises du Bâtiment et des Travaux Publics, celles-ci sont dans l’obligation de contracter une assurance de responsabilité décennale. Celle-ci couvrira les différents dommages pouvant être constatés dans les dix ans qui suivent la livraison des travaux. Les propriétaires peuvent demander réparation en cas de dommages compromettant la solidité de l’ouvrage, tel qu’un effondrement d’un balcon ou une infiltration d’eau dans la toiture, ou entrainant de graves nuisances, comme une mauvaise étanchéité. Les professionnels du domaine de la santé et du droit, ainsi que les agences de voyage, les experts-comptables et les agences immobilières sont aussi soumis à cette obligation de souscrire à une assurance de responsabilité civile. Le contrat couvre tout dommage causé à des tiers dans le cadre de l’activité, comme des risques opératoires ou des erreurs de prescription, des risques liés à la disparition de fonds transmis transitant par les professionnels ou encore des risques spécifiques, tels qu’une détérioration de mobilier ou des accidents.

On peut différencier trois grandes familles de risques :

– les dommages que pourrait subir l’entreprise en cas de sinistre et qui sont couverts principalement par l’assurance des biens de l’entreprise ou l’assurance perte d’exploitation,
– les dommages qu’elle pourrait causer aux autres, couverts par l’assurance de responsabilité civile, obligatoire pour un certain nombre de professions et naturellement indispensable pour beaucoup d’autres,
– et enfin les risques qui concernent les personnes, c’est-à-dire le chef d’entreprise lui-même et ses collaborateurs. La maladie, l’invalidité ou le décès peuvent être couverts par des contrats de prévoyance (assurance santé ; contrats décès, invalidité…). La constitution d’une retraite complémentaire peut également faire l’objet de contrats d’assurance adaptés.

Avec un seul contrat d’assurance, votre entreprise peut bénéficier d’une protection globale et efficace de votre activité, de vos salarié et de vos responsabilité :
– Les assurances de Responsabilités civiles professionnelles et Rc exploitation vous apportent une protection en cas de dommages causé à un client ou un fournisseur : faute au cours de l’exécution de la prestation, biens confiés par un client rendu détérioré …
– L’assurance dommage aux biens pour vos locaux et des marchandises et matériels professionnels que vous détenez contiennent : une garantie incendie, vol, vandalisme, dégâts des eaux, bris de glaces et d’enseigne, tempête, inondation…
– Une assurance de vos véhicules professionnels vous est proposée pour les besoins liés à votre entreprise. Pour les flottes de véhicules de direction, nous proposons également toutes les garanties en assurance flotte automobile. Enfin pour les professionnels du transport de marchandise, Vallois apporte également toutes les solutions nécessaires à la mise en place d’une assurance poids lourd.

Courtier Assurance Entreprise Tel 01 45 26 29 29 

Contact Devis Assurance Vallois 


L’apport de service d’un courtier en assurances : Vallois est une société de courtage dédiée aux petites et moyennes entreprises de tous secteurs d’activité. Vallois vous offre les meilleurs produits du marché aux meilleurs conditions tarifaires. Notre point fort réside dans la proximité que nous développons au quotidien avec nos clients. Nous leur apportons de la précision dans notre service et la force de notre réactivité. En quelques minutes obtenez une tarification de votre contrat et un devis.

Nos Assurances Spécifiques : 

Assureur de Risque des Entreprises
5 (100%) 1 vote
Back to top
error: CONTENU PROTEGE