Assurance Affinitaire : comment ça marche ? comment la concevoir ?

Qu’est ce qu’une assurance affinitaire ? Définition

Une Assurance Affinitaire est une garantie d’assurance souscrite de façon accessoire et complémentaire à la vente d’un produit ou d’un service. L’objet principal de la transaction et l’activité principale du distributeur est la vente d’un produit ou d’un service et non la vente d’un produit d’assurance associé à cette transaction. Elle peut impliquer une assurance multirisque ou tout simplement impliquer une garantie d’assistance.

Les assurances affinitaires et leurs avantages pour le souscripteur

L’assurance affinitaire s’adressait auparavant à des groupes de personnes (liées par un contrat de groupement par exemple). L’assurance affinitaire a connu un réel développement ces dernières années puisqu’elle se définit désormais en tant qu’extension de garantie. Si au départ, ce type d’assurance concernait les petits risques, il est à présent utilisé pour assurer les biens de consommation de façon de plus en plus large. Elle couvre désormais pannes mécaniques, pertes financières, détériorations d’un bien et agit très souvent comme un contrat bris de machines….

Comment définir ce type d’assurance ?

Encore peu connue par le grand public, l’assurance affinitaire était un contrat destiné à couvrir des personnes disposant d’une activité en commun, comme les golfeurs, les motards ou encore les expatriés. Au départ, les garanties visaient des personnes en particulier puis s’adaptaient aux activités. Par exemple, on peut prendre l’assurance des golfeurs qui consistait à couvrir la détérioration des matériels, les préjudices causés vis-à-vis du green ou issus des balles.

Aujourd’hui, cette forme d’assurance s’est sensiblement démocratisée et sert à la couverture d’assurance de biens de consommation utilisés au quotidien ou à des événements précis. Le concept affinitaire se transforme en un véritable produit, avec une garantie de plus en plus sur-mesure par rapport à la notion de complémentarité avec la vente d’un produit ou d’un service.

Dans l’univers des assurances affinitaires, on peut noter le service supplémentaire offert sur les cartes de paiements, l’extension sur la protection d’électroménager et l’assurance du téléphone portable ou d’un tablette. Les magasins spécialisés, les grandes surfaces et la grande distribution sont les premiers à proposer cette extension en guise de complémentarité d’un bien ou d’un service vendu à leur clientèle.

Les différentes formes d’assurance affinitaire

Contrairement au concept du départ qui garantissait uniquement l’activité d’un groupe de personnes, cette forme d’assurance s’use à présent pour couvrir de nombreux risques. Ainsi, l’assurance peut se décliner en plusieurs contrats tels que :

  • le contrat d’assistance qui concerne les activités de loisirs et les produits électroniques ;
  • l’assurance annulation pour la réservation d’un voyage, d’un spectacle, d’un billet. En principe, l’assurance annulation est utilisée quand on risque de ne pas obtenir la date de congé alors qu’on a déjà fait la réservation des billets. Cette assurance vient en aide pour le remboursement du billet en cas d’annulation du voyage ou du concert ;
  • l’extension de garantie est un prolongement de la garantie de conformité légale pour un produit. En se basant sur les clauses du contrat, cette garantie peut prendre en charge le remboursement, la réparation ou l’emplacement ;
  • les garanties factures et assurances d’un abonnement ont été mises en place par EDF et ENGIE pour les personnes touchées d’incapacité de travailler ou de perte d’emploi ;
  • enfin, la garantie contre le vol ou la casse est destinée à ceux qui achètent un ordinateur, une tablette ou un téléphone mobile.

Le développement du secteur de l’assurance et l’avis de la loi Hamon

À compter du 17 mars 2014, les assurances affinitaires peuvent subir une résiliation et cela à tout moment à partir d’une adhésion de plus d’un an. D’après la loi Hamon, le propriétaire du contrat ne devra pas fournir de motif et ne percevra pas de pénalité. Avec ce nouveau dispositif, on évoque aussi le cas de la résiliation infra-annuelle, c’est-à-dire qu’il n’est plus nécessaire d’attendre l’échéance du contrat précédent pour changer de garantie. Étant donné que la loi Hamon vise à protéger les consommateurs, cette nouvelle mesure permet d’accroître la concurrence pour offrir davantage de service. Concernant les consommateurs, ils ont le droit de renoncer à un contrat, 14 jours après la souscription. Quant à la résiliation, elle prend effet un mois après la notification officielle par mail ou par courrier.

On peut dire que la loi Hamon a facilité la migration vers un autre contrat. Si votre contrat n’arrive pas à répondre à vos attentes, il est plus facile de changer d’assureur. De plus, la présence des comparateurs en ligne réduit le déplacement vers les entités assureurs.

Comment se présente cette assurance sur le marché ?

Grâce au développement de l’assurance vers de nouveaux secteurs, événements et produits, le marché de l’assurance affinitaire se trouve en plein essor. Effectivement, cette assurance est dynamique et propose de nouvelles perspectives avec l’arrivée des différents acteurs qui se font de plus en plus nombreux actuellement. Cet excellent succès de l’assurance provient des avantages offerts aux personnes assurées.

D’après le principe de démocratisation de cette forme d’assurance, les clients n’auront plus de mal à souscrire un contrat. De plus, les assurés ne seront plus dans l’obligation de faire des démarches supplémentaires pour rechercher une offre. Les entités se chargent de mettre plusieurs offres de biens ou de services à la disposition des clients.

Le processus de résiliation d’un contrat d’assurance de type affinitaire

Comme il a été évoqué dans le paragraphe précédent, la résiliation d’un contrat devient une procédure facile avec la loi Hamon du 14 mars 2014. L’unique condition est de disposer d’un délai d’adhésion d’un an, sans réclamer un justificatif. Par conséquent, l’assureur ne dispose pas du droit de refuser toute demande de résiliation à partir de la première année de garantie. En revanche, le fait de résilier un contrat pendant l’année en cours nécessite des motifs précis. Dans la liste des motifs d’annulation du contrat, on peut citer : le changement de situation professionnelle ou la perte du téléphone sous garantie. Bien que la loi Hamon favorise le processus d’annulation de l’ancien contrat, seuls ceux à tacite reconduction peuvent en bénéficier.

Distributeur : comment mettre en place un produit d’assurance affinitaire ?

Grâce à des partenaires assureurs présents sur ce segment d’activité depuis de nombreuses années, Vallois est en mesure de vous accompagner dans la mise en place de ce type de programme d’assurance. N’hésitez pas à prendre contact avec notre cabinet :

Vallois Tel 01 45 26 29 29

FAIRE UNE DEMANDE D’ASSURANCE IMMEUBLE EN QUELQUES SECONDES

%

Nos dossiers traités sous 24H

Indépendance

Vallois n’est lié à aucun compagnie. Nous sommes courtier indépendant et mettons nos compétences à votre service

Notre étude est gratuite

Confiez-nous votre étude et gratuitement nous rechercherons les meilleures solutions à vous proposer.

Interlocuteur unique

Au cabinet Vallois vous bénéficiez d’un interlocuteur unique qui vous connait individuellement.  

Technicité & Réactivité

Notre différence est de nous spécialiser sur des produits demandant des compétences pluridisciplinaires, à la frontière de l’assurance et de l’analyse crédit.

error: Alert: Content is protected !!
Share This