Promoteur Immobilier Définition

Promoteur Immobilier Définition

Le métier du Promoteur Immobilier est assez méconnu. Il est en effet très souvent confondu avec des professions similaires, que ce soit dans le domaine de la construction que sur le marché immobilier. Il serait de ce fait intéressant de plonger au cœur de ce métier afin d’en déterminer les réels enjeux mais aussi pour comprendre les fonctions des promoteurs immobiliers.

Qu’entend-on par « promoteur immobilier » ?

Par définition, ces termes renvoient à un professionnel chargé de vendre des espaces déjà construits. Ceux dont la mission vise à promouvoir des terrains nus sont plutôt considérés comme étant des promoteurs fonciers. Néanmoins, les deux corps de métier peuvent être associés.
Dans certains cas, le promoteur peut être une personne physique ou morale à laquelle un maître d’ouvrage confie la supervision d’un projet de construction.

Quelles sont les attributions des promoteurs immobiliers ?

Il faut avant tout comprendre que ce métier est régi par l’article 1831-1 du Code Civil. Le Promoteur Immobilier est de ce fait tenu de respecter les dispositions légales en vigueur, à chaque étape des projets lui étant confiés.
La fonction première de ce professionnel est afférente à une construction existante ou en cours. Il réalise une étude de marché pour la commercialisation. Mais avant cela, il est impératif que le promoteur réalise une étude de faisabilité. Il en va de la rentabilité du projet.
Une fois qu’il a compulsé les données récoltées, le promoteur procède à l’acquisition du bien immobilier. C’est alors que la phase technique démarre. Le promoteur met de nombreux acteurs du secteur de la construction en concurrence. Il compare les offres techniques ainsi que les propositions financières.
Après obtention des documents indispensables à l’instar du permis de construire, le promoteur se met en quête de financement pour le projet en question. Dans la plupart des cas, il s’agit de crédits sollicités auprès des banques.
Les ventes sur plans et les pré-locations sont également envisageables. Dans ces cas, le promoteur réalise une vente anticipée du bien, qu’il soit prévu pour un usage professionnel ou à titre d’habitation.
Les bâtiments construits seront alors mis en vente par le Promoteur Immobilier.
Les maîtres d’ouvrage sollicitant les services d’un promoteur doivent de ce fait spécifier leurs exigences afin que les étapes de la construction se déroulent conformément à leurs aspirations. Tout cela dans le respect des réglementations et en fonction des contraintes techniques liées au terrain.

La promotion immobilière en chiffres

Les statistiques gouvernementales françaises tendent vers une hausse continue des réservations enregistrées par les promoteurs immobiliers. Le premier trimestre 2015 a vu 14,14% de réservations supplémentaires comparées à celles du premier trimestre 2014, soit un total de 23 900 logements. Néanmoins, les mises en vente ont connu une baisse de 5,9%.
Au dernier trimestre 2015, la réservation des logements neufs s’élevait à 26 800 unités, permettant une hausse de 8,1% par rapport au quatrième trimestre de l’année précédente. L’encours connaît une baisse de 6,1% comparé à la même période de l’année 2014. Ce qui s’explique partiellement par les 8,2% de mises en vente supplémentaires réalisées.
Les promotions immobilières continuent dans ce même essor dans le courant du premier trimestre 2016. Les 28 600 constructions neuves réservées représentent 15,2% de plus que l’année précédente. En parallèle, les mises en vente augmentent de 18,8% et l’encours connaît une différence de -4,5% comparé au rapport réalisé à la fin du premier trimestre 2015.
Le CA de ce secteur d’activité est estimé à plus de 29 milliards d’Euros, en France. Les données Insee de 2013 évoquaient plus de 1,5 millions de salariés, répartis dans 450 000 sociétés à peu près.

Les compétences indispensables pour un promoteur

Le métier de Promoteur Immobilier est loin d’être simple. C’est pour cela que les prétendants à ce poste doivent justifier de nombreuses connaissances et aptitudes. Il est courant que les entreprises exigent un bac+5 d’une école spécialisée/école de commerce ou un Master 2 en droit de l’immobilier. S’y ajoutent un sens aigu de la négociation, une excellente connaissance en termes de droit mais aussi une bonne aptitude à gérer le stress. En outre, les promoteurs immobiliers doivent faire preuve de rigueur dans l’exercice de leurs fonctions. Une bonne résistance physique est par ailleurs indispensable pour faire face aux nombreuses contraintes engendrées par la prospection et le suivi des projets.

Vallois pour vos Assurances Promotion Immobilière

Vallois accompagne tous les professionnels de la promotion immobilière à la recherche d’une assurance de responsabilité civile, d’une dommage ouvrage pour ses chantiers ou d’une Garantie Financière d’Achèvement.

Assurance Promotion Immobilière Vallois
Tel 01 45 26 29 29

CONTACT VALLOIS

Glossaire Vallois :  Assurance pour compte | Attestation Assurance Responsabilité Civile | Convention Cidre | Garantie Autonome | Garantie à première demande | Garantie Défense et Recours | DROC | lien de causalitéLoi Hoguet | Loi MadelinLoi SpinettaGareat | MOA MOE Définition | Promoteur Immobilier | Rc Exploitation | Valeur Agréée et Valeur Déclarée | VEFA | Caution SolidaireNégociateur immobilier |

Nos produits connexes : Garantie Financière Immobilier | Rc Pro Immobilier | GF ICPE | GF ETT |

Promoteur Immobilier Définition
5 (100%) 1 vote
Promoteur Immobilier Définition modif: 2016-07-17T20:04:51+00:00 par CabinetVallois
error: Alert: Content is protected !!
Share This